En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Présentation du CH

Capacité en lits et places au 1er janvier 2017 :
  • 81 lits de médecine (médecine interne, pneumologie, gastroentérologie, pédiatrie), 10 lits en hôpital de jour (chimiothérapie) et 6 places en hôpital de jour
  • 15 lits de maternité/ gynécologie
  • 51 lits de chirurgie en hospitalisation complète et 14 places en ambulatoire
  • 8 lits de surveillance continue
  • 25 lits de soins de suite et de réadaptation
  • 25 lits de court séjour gériatrique
  • un service d’urgences offrant 5 lits d'hospitalisation de courte durée
  • 70 lits d'Unité de Soins de Longue Durée (USLD) et 6 places d'accueil de jour Alzheimer
  • 72 lits d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD)

Quelques chiffres clés

Le Centre Hospitalier de Paray-le-Monial en quelques chiffres clés

Activité 2014 :
  • 16 583 séjours en Médecine, Chirurgie et Obstétrique dont 4024 interventions chirurgicales réalisées à l'hôpital Les Charmes de Paray.
  • 360 séjours en Soins de Suite et de Réadaptation.
  • 118 patients pris en charge en Hospitalisation à Domicile.
  • 81 657 consultations externes.
  • 630 naissances.
  • 744 sorties SMUR. 
  • 21 185 passages aux urgences.

Exemples d’explorations para cliniques réalisées en 2014 :
  • Plus de 10 000 scanners.
  • Plus de 5 000 IRM.
  • Plus de 4000 endoscopies du tube digestif.
  • 1700 Explorations fonctionnelles respiratoires.
  • 590 fibroscopies bronchiques.
  • Plus de 500 enregistrements du sommeil.
  • Plus de 1000 bilans allergologiques.
  • Plus de 250 électro cardiogrammes d’effort

Un peu d'histoire

C'est en 973 après J.C. que les moines Bénédictins de l'ordre de Cluny ont construit le premier hôpital de Paray-le-Monial. "L'hôtellerie pour les pauvres, les malades et les passants" se trouvait dans l'ile de la Bourbince, hors des murs de la ville.

En 1703, l'existence de l'hôpital est officialisée par une lettre patente de Louis XIV inscrite au parlement de Bourgogne. En 1858, ce premier Hôtel-Dieu est transféré des bords de la Bourbince à la Rue Pasteur dans un bâtiment construit sur les terrains donnés par le Comte de RESSIN. Il comprenait une chapelle avec de chaque côté une grande salle, l'une pour les malades et l'autre pour les religieuses. En 1860, une autre salle est construite : salle des femmes (Ste Marthe) et Salle des hommes (St Jean). En 1899, deux autres salles viennent agrandir l'hôpital auxquelles s'ajoute le pavillon Notre Dame du Sacré Coeur.

L'hôpital s'agrandira encore en 1938, en 1964 et en 1975 par la construction de nouveaux bâtiments jouxtant les anciens locaux. Le 29 janvier 1978 est inauguré la bâtiment de moyen et long séjour pouvant héberger 80 personnes.

Cependant, les locaux vétustes et exigus rendent de plus en plus difficile les modifications architecturales et organisationnelles. C'est pourquoi, le projet d'établissement de 1999 prévoit la construction d'un nouvel hôpital.

Le 14 février 2003, le ministre de la santé, M.MATTEI, vient poser la première pierre de l'hôpital Les Charmes qui ouvrira ses portes le 2 octobre 2006.
Ce bâtiment, tout en longueur, mesure 180 m de long sur 80m de large et comporte 5 étages : rez de chaussée bas (urgences, imagerie), rez de chaussée haut (plateau des consultations externes, service de médecine interne, diabétologie), 1er étage (maternité et pédiatrie), 2ème étage (chirurgie orthopédique, pneumologie) et 3ème étage (chirurgie viscérale, gastroentérologie).

En avril 2014, les services SSR (Soins de Suite et de Réadaptation) et CSG (Court Séjour Gériatrique) du pôle personnes âgées se sont installés dans le bâtiment de la Roseraie jouxtant l'hôpital les Charmes (bâtiment occupé jusqu'en 2012 par la clinique).

plan.jpg

Arrivée d'une conciergerie à l'hôpital

Un nouveau service révolutionne la vie des personnels et patients du CH.
Dans le cadre de la politique d'amélioration de la qualité d'accueil et de vie à l'hôpital, une nouvelle prestation hôtelière, Happytal, à destination de l'ensemble des patients, de leurs proches, mais aussi du personnel hospitalier s'est déployée au sein de l'établissement.
Une trentaine de services de proximité (pressing, macarons, livraison du journal, coiffeur....) sont mis à la disposition des patients et du personnel.

Pour découvrir le reportage réalisé par France3 cliquez ici

Nos petits +

Prise en charge de la douleur par des méthodes non médicamenteuses :
Neurostimulation (TENS), RESC, Sophrologie, Hypno analgésie, Relaxation psychothérapeutique

Moyen d'accès

1 Bus ligne PLM, arrêt Pôle sanitaire

s Gare SNCF Paray-le-Monial

a Parking gratuit de 610 places

Découvrez la galerie photos