En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

La Démarche Qualité

Quelques définitions

"La qualité, c’est délivrer à chaque patient l’assortiment d’actes diagnostiques et thérapeutiques qui lui assurera le meilleur résultat en terme de santé, conformément à l’état actuel de la science médicale, au meilleur coût pour un même résultat, au moindre risque iatrogène et pour sa plus grand satisfaction en termes de procédures, de résultats et de contacts humains à l’intérieur du système de soins."
Définition de l’OMS

Pourquoi une démarche qualité ?
  • Améliorer le processus de soins qui est notre cœur de métier.
  • Assurer la sécurité du patient, obtenir sa satisfaction sur les soins et l'hôtellerie, l'accueil et le suivi, la considération à son égard, respecter la confidentialité.
  • Savoir à quel niveau de qualité on se situe, identifier les points faibles à améliorer.
Qu'est-ce qu'une démarche de gestion des risques ?
C’est une démarche transversale, collective, indispensable pour identifier, évaluer et réduire, chaque fois que cela est possible, les risques encourus par les patients, les visiteurs et le personnel.
Cette démarche de maîtrise des risques, qu’elle soit réglementée ou non, suppose une connaissance et une évaluation de tout risque au sein de l’hôpital, et par conséquent une implication de chacun à la déclaration de tout évènement indésirable.

Notre Politique Qualité et Gestion des Risques

La démarche Qualité est intégrée à la culture sécurité développée au Centre Hospitalier de Paray-le-Monial.
Elle repose sur une politique Qualité institutionnelle définie par le directeur et le président de la CME (Commission Médicale d’ Etablissement) et qui assure un pilotage dynamique de cette politique en tenant compte de la réglementation et de l’actualité institutionnelle.
Dans la continuité de l’action menée par l'hôpital depuis de nombreuses années et pour répondre à l'attente des patients et des professionnels en matière de qualité et de sécurité des soins, le CHPLM a défini une politique qualité autour de 3 axes stratégiques :
1- Le respect des personnes : usagers et professionnels
2- Garantir durablement la sécurité et la qualité des soins en développant une culture qualité et sécurité
3- Créer une véritable dynamique dans l’évaluation et l’amélioration de nos pratiques professionnelles

La démarche de certification

La procédure obligatoire de certification HAS (Haute Autorité de Santé) vise à permettre aux établissements de santé d’évaluer et d’améliorer la qualité et la sécurité des soins délivrés. C’est une évaluation externe conduite tous les 4 ans par des professionnels indépendants (médecins, soignants, directeurs…) mandatés par la Haute Autorité de Santé.
Son objectif est de porter une appréciation indépendante sur le niveau de qualité des organisations et des pratiques dans tous les domaines de l’hôpital.
L'évaluation donne lieu à un rapport de certification, tenu à disposition du public dans son intégralité sur le site de la HAS.
Retour sur la certification v 2014
Les experts visiteurs de la HAS sont venus au CH de Paray-le-Monial en Juin 2016 où ils se sont rendus dans les unités à la rencontre des professionnels et des groupes de travail, en vue d’évaluer la qualité des soins prodigués et la sécurité des patients.
Vous pouvez consulter le dernier rapport en cliquant sur le lien :

http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_261990/fr/centre-hospitalier-de-paray-le-monial

Indicateurs nationaux de qualité et de sécurité des soins

Afin de mesurer son niveau de performance, l’établissement mesure chaque année les indicateurs nationaux de qualité de tenue du dossier patient et de lutte contre les infections nosocomiales :  les Indicateurs Pour l’Amélioration de la Qualité et de la Sécurité des Soins (IQSS)
Le recueil, coordonné par la Haute Autorité de Santé, est obligatoire pour l’ensemble des établissements de santé. Ces indicateurs permettent de suivre le niveau de qualité et de sécurité des soins, de répondre à l’exigence de transparence ainsi qu’aux besoins d’information et de  valoriser le service rendu pour les établissements.
Ces indicateurs concernent :
  • Les indicateurs transversaux de qualité et de sécurité des soins :
- La tenue du dossier du patient en Médecine-Chirurgie-Obstétrique (MCO), en Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) et en Anesthésie (dossier d'anesthésie) ;
-  Le dépistage des troubles nutritionnels permettant d’une part l’identification des problèmes liés à l’obésité et sa prise en charge précoce, et d’autre part, l’identification des patients dénutris de par leur maladie ;
-  Les délais de transmission des courriers de sortie, ces derniers permettant d’assurer la continuité de la prise en charge du patient une fois sorti de l'hôpital ;
-  La traçabilité de la douleur qui permet de prendre en charge plus efficacement les patients douloureux.
  • Les indicateurs de qualité et de sécurité des soins de spécialité :
- Prise en charge hospitalière de l’infarctus du myocarde après la phase aiguë (IDM)
- Prise en charge de l’accident vasculaire cérébral (AVC)
- Prévention et prise en charge initiale de l'hémorragie du post-partum immédiat (PP-HPP)
Comment sont obtenus les résultats ?
Les résultats sont fournis par la HAS. L’établissement réalise le recueil à l’aide d’une grille type sur des dossiers patients tirés au sort (60 à 80 dossiers).
Les résultats sont affichés sous forme de pourcentage de dossiers conformes. L’objectif national fixé est de 80 % de dossiers conformes.
Ces enquêtes font l’objet de restitutions auprès des instances et des professionnels de santé et donnent lieu à la mise en place d’actions d’amélioration lorsque les objectifs ne sont pas atteints.
Les résultats sont disponibles sur le site Scope Santé : http://www.scopesante.fr/fiches-detaillees/710010067

La prévention des risques infectieux

L’hygiène, c’est l’amélioration des conditions dans lesquelles l’homme est amené à vivre. En étudiant les moyens individuels et collectifs, les principes et les pratiques qui visent à préserver ou à favoriser la santé.

En milieu hospitalier, la prévention du risque infectieux vise surtout la lutte contre les infections dites « nosocomiales », c’est-à-dire acquises en milieu hospitalier ; elles concernent les patients mais aussi le personnel. Cela exige de notre part une grande vigilance, un respect rigoureux de règles simples.

La main est le maillon essentiel dans la transmission des infections nosocomiales :  elle récolte les germes à partir des patients lors des soins ou à partir de surfaces contaminées, puis va semer ces mêmes germes sur d’autres patients ou d’autres surfaces.
Pour casser ce cercle vicieux, le lavage des mains est un geste simple mais très efficace. Il évite de transmettre les germes.

Pour améliorer la prévention du risque infectieux, le Centre Hospitalier dispose d’un comité de lutte contre les infections nosocomiales qui valident les protocoles en place dans l’établissement en matière d’hygiène.
Le CLIN définit chaque année son programme d’action pour améliorer l’hygiène et mieux maîtriser le risque infectieux. Par le biais de procédures, de formations des professionnels, de contrôles et d’évaluations, ce comité est garant de votre sécurité à l’hôpital.
 
Certaines de ces mesures peuvent représenter une contrainte pour les patients (isolement pour vous protéger en cas de faiblesse immunitaire ou éviter la transmission d’un maladie à un autre patient) et les visiteurs (port de blouse de protection, de masque…) mais leur respect est primordial pour la sécurité et la qualité des soins.

Arrivée d'une conciergerie à l'hôpital

Un nouveau service révolutionne la vie des personnels et patients du CH.
Dans le cadre de la politique d'amélioration de la qualité d'accueil et de vie à l'hôpital, une nouvelle prestation hôtelière, Happytal, à destination de l'ensemble des patients, de leurs proches, mais aussi du personnel hospitalier s'est déployée au sein de l'établissement.
Une trentaine de services de proximité (pressing, macarons, livraison du journal, coiffeur....) sont mis à la disposition des patients et du personnel.

Pour découvrir le reportage réalisé par France3 cliquez ici

Nos petits +

Prise en charge de la douleur par des méthodes non médicamenteuses :
Neurostimulation (TENS), RESC, Sophrologie, Hypno analgésie, Relaxation psychothérapeutique

Moyen d'accès

1 Bus ligne PLM, arrêt Pôle sanitaire

s Gare SNCF Paray-le-Monial

a Parking gratuit de 610 places

Découvrez la galerie photos